Qu'est ce qu'être naturelle pour vous?

01 Novembre 2011 | par Bellebene | Lifestyle l Société

31 commentaires

Cette question, je me la pose depuis un moment car je me rends compte que d'une femme à l'autre, la définition du mot "naturelle" n'est pas du tout la même?

 

Pour certaines, le fait d'être naturelle signifie porter ses cheveux sans en modifier la structure de manière chimique et définitive, via un défrisage, un curl ou un wave.

Pourtant, ces mêmes femmes vont considérer que faire une couleur chimique sur un cheveu crépu naturel et bien, c'est toujours porter son cheveu naturel... Pourtant, le cheveu est tout aussi modifié chimiquement.... 

Certaines vous diront qu'un cheveu porté lisse toute l'année est un cheveu naturel, tant que le défrisage n'a pas été utilisé pour obtenir cet effet. Pourtant, un lissage réalisé toute l'année a le même caractère définitif qu'un défrisage. Où est la différence?

Pour d'autres, le fait de porter ses cheveux naturels signifie les porter sans artifices, sans mèches, sans rajouts, sans tissages, sans perruques, qu'ils soient portés crépus ou défrisés, avec un curl ou un wave. C'est vrai mine de rien? En quoi une femme qui porte un tissage toute l'année peut se considérer plus naturelle qu'une femme qui porte ses cheveux défrisés à elle, toute l'année??

 

Cette définition est très importante pour moi car je sens monter un espèce de diktat du naturel, comme il a pu exister un diktat du "anti fo chivé" il y a quelques années. Si tu ne portes pas ton cheveu crépu, "t'es pas une vraie noire, t'as pas encore compris, ou t'es pas encore prête dans ta tête".  Aie aie aie, encore de la division mes chères, faisons attention...

Avant de vous laisser répondre, je vous invite à visionner ce très court extrait du film Good Hair de Chris Rock (oui, encore... lol), où Maya Angelou (cliquez sur le lien si vous ne savez pas qui c'est), nous dit avoir fait son premier défrisage à ..... 70 ANS ! Est ce qu'une seule d'entre nous considère avoir des leçons de morale ou de négritude à donner à cette femme?

 

Alors ma question est simple, qu'est ce qu'être naturelle pour vous?

Le débat est ouvert...

Commentaires

  • Alors là! Bonne question ! Je crois que j'ai besoin d'y réfléchir quelques minutes...voire quelques heures...sans même être sure de trouver une réponse...

    Pour l'instant je me dis que ce qui est important c'est l'image qu'on a de soi plutôt que la manière dont on porte ses cheveux, naturelle ou pas (selon la définition qu'on donne au mot naturel).
    Après, la manière dont on porte ses cheveux révèle parfois un maletre qu'on a en soi.
    Donc peut être que être naturelle, c'est s'accepter soi même... c'est donc plus DANS la tête que SUR la tête...

    par Kenoa - Mardi 01 Novembre 11 à 10h35

  • Je vais surement me faire lyncher pour ce commentaire , mais c'est juste mon avis, et il n'engage que moi : naturelle dans le sens d'avoir des cheveux naturels est pour moi d'avoir ses cheveux crépus (oui je dis crépus, naturels .. c'est pareil pour moi et ce n'est pas péjoratif).
    Ensuite ce que l'on fait sur le cheveu n'est pas vraiment un souci vu que la base est naturelle. Je considère le cheveu comme un accessoire à pouponner et donc quand on a la possibilité de changer l'apparence (mais pas la nature ...) : couleur, tresses, tissages ... je ne vois pas le vrai problème :) . Du moment que l'on y attache un soin particulier (à ses cheveux) .. je ne vois pas de sujet.
    My 2 cents ;)
    Bonne journée!

    par Yarie - Mardi 01 Novembre 11 à 10h47

  • Oui mais dans ce cas la aucune femme quelle que soit sa couleur de peau n'est naturelle. Les blanches se font des brushings ou des boucles, même des lissages japonais, les asiate se font des anglaises, tout le monde change sa structure de cheveux, chez les autres c'est de la coquetterie, chez nous c'est ne pas être naturelle, c'est dommage...
    Perso moi je mets le curseur à l'utilisation de faux cheveux, mais j'avoue que cette définition est très contestable vu que chacune se fait sa propre idée du naturel...

    uhm... c'est ca en fait, tout le monde a sa propre définition, et le but en recueillant vos commentaires, étaient à la fois de déculpabiliser les femmes pour qui le port du cheveu crépu n'est pas encore envisageable et aussi pour montrer au naturelles qui ont souvent un ton moralisateur vis à vis des autres qu'elles peuvent, elles aussi, ne pas être considérées comme naturelles par d'autres...

    par Najat - Mardi 01 Novembre 11 à 11h03

  • Je pense qu'etre naturelle, c'est de garder la texture originelle de ses cheveux. Cependant, on bien mettre des rajouts, tissages ... (qui, soyons honnetes sont super jolis quand c'est bien fait, bien entretenu etc.) Pourquoi se priver, quand le cheveux "afro" peut se permettre tant de fantaisies ???

    Oui, c'est sur, on a tellement de possibilités finalement !

    par Myrna - Mardi 01 Novembre 11 à 11h18

  • Pour moi être naturelle c'est avoir conscience de soi, de sa beauté, se sentir bien dans peau avec ou sans maquillage, cheveux crépus ou défriser, rajout, tissage ou perruques. Etre naturelle c'est se sentir belle et c'est aussi ne pas avoir de complexes face à une société qui dicte les critères de beauté. Etre naturelle : c'est être en communion avec son histoire,c'est s'estimer, avoir confiance en soi, c'est embellir sa famille.

    Merci Africanindies, j'aime beaucoup votre définition du naturel.

    par Africanindies - Mardi 01 Novembre 11 à 11h20

  • Je pense qu'il y a différentes réponses à ce sujet :

    1. Avoir les cheveux naturels non dénaturé ( non défrisés) mais cachés tout le temps.
    2. Avoir les cheveux naturels et les porter aux yeux de tous "sans artifices".
    3. Avoir les cheveux naturels et porter quelques fois des artifices.

    Si je devais choisir le 2 et le 3 seront les plus représentatifs du naturel.

    Le fait d'utiliser des produits dits naturels ou bio n'entre pas en compte selon moi dans le cas ou cela ne change pas la structure du cheveux.

    Oui Pascalyaa, c'est exactement ça !

    par Pascalyaa - Mardi 01 Novembre 11 à 12h40

  • pour moi être naturelle c'est être soi même et dépasser le jugement des autres, car quand on regarde autour de soi qui est vraiment naturel? sur le plan des artifices tout le monde en met maquillage, para, bijou, voir on s'habille..y'a quand m^me trop de critiques de la part de celles qui portent des cheveux "naturels", alors que certaines se décapent la peau, se farcissent le visage de fond de teint et autre...je n'ai rien contre celle qui assume le fait de garder leur cheveux comme elles le sentent...mais elles le font pour elles pas pour les autres et à chacun sa manière d'etre belle.

    Oui, je comprends tout à fait ta définition du naturel. Le naturel, est ce que ça existe finalement? Si on devait vraiment porter nos cheveux naturels, on ne les peignerait même pas...
    La question du curseur, c'est vraiment ça... A partir de quand on a franchi la ligne "jaune" ou rouge ou blanche... Lol

    par sonia - Mardi 01 Novembre 11 à 13h53

  • Lol je me rappelle mes années collège oú je portait des tissages et seulement la partie visible était défrisée lol. Bref, sujet est compliqué mais je rejoins najat. Je porte mes cheveux crépus aujourd'hui, je ne sait pas si c'est définitif. J'ai une coloration... Enfin peut importe le cheveux reste de type africain qu'il soit defrisé ou pas. Prennez soin de vos cheveux c'est tout. Qu'il soit défrisé ou pas je m en fous pas mal. Je veux juste qu'il poussent.grrr. Je ne sait pas etre naturelle c'est la beauté intérieure.

    Merci pour ta contribution Sylca.
    On me dit souvent ca : quand je me défrise les cheveux, je ne cherche pas à ressembler à quelqu'un d'autre que moi, mes cheveux sont toujours de type africain, mais défrisés...
    J'aimerais y croire mais le problème est pourquoi est ce autant systématique et automatique pour toutes les femmes noires de se défriser les cheveux... A mon avis ya un autre problème la dessous.

    Je ne te cache pas que quand je vois d'anciennes photos de moi défrisée, coupe courte, au top de ma beauté, l'appel du pot de soude est la sournois, et peut être qu'un jour j'y céderai, tout comme toi. Je sais seulement que je regretterai ma touffe au bout d'une heure et que quand je les mouillerai, elle ne reviendront pas...

    par sylca - Mardi 01 Novembre 11 à 15h35

  • Pour moi être naturelle c'est être fière de son cheveu originel. Surtout de ne pas changer la structure de son cheveu ou utiliser des artifices sous prétexte que le cheveu crépu n'est pas convenable.

    Merci pour ta contribution Peyty, la notion de fierté revient très souvent... C'est vrai c'est important

    par Peyty - Mardi 01 Novembre 11 à 18h17

  • C'est presque un débat philosophique être ou ne pas être là est la question ou plutôt naturelle ou pas là est la est question? Pour ma part, je fais deux distinctions :

    -Avoir les cheveux naturels ce qui revient pour moi à avoir les cheveux dans leur état d'origine sans coloration ni défrisage (tissage ou pas peu importe).

    -Et, être naturelle qui est plus un état d'esprit. C'est prendre soins de soi (et de ses cheveux quelque soit leur état), se sentir belle et surtout se sentir bien dans sa peau. Personnellement, je me sentais naturelle défrisée et je me sens tout aussi naturelle maintenant avec mes cheveux crépus. Je dirais qu'être naturelle c'est de ne pas avoir besoin de 36 milles artifices ou modifiations pour se sentir belle.

    Oui, c'est vrai Sandy, c'est limite philosophique cette question, est comme en philo, faudrait commencer par une bonne définition du dico. Et il y a plein de définitions de naturel finalement, qui correspondent aux vôtre quelque part....

    1. Qui appartient à la nature; qui est le propre du monde physique (par opp. à surnaturel): Phénomène naturel. Les catastrophes naturelles.

    2. Qui est issu directement de la nature; qui n'est pas dû au travail de l'homme (par opp. à artificiel, à synthétique): Gaz naturel. Soie naturelle (brut, grège).

    3. Qui n'est pas altéré, modifié, falsifié: Jus de fruits naturel. Ce n'est pas la couleur naturelle de ses cheveux.

    4. Qui tient à la nature particulière de l'espèce ou de l'individu: Avoir des dispositions naturelles pour la musique (inné, natif).

    5. Conforme à l'ordre normal des choses, au bon sens, à la raison: Il est naturel de vouloir vérifier (logique; anormal, illogique).

    6. Qui exclut toute affectation, toute contrainte: Et surtout, soyez naturelle quand vous lui parlez (simple, spontané, vrai; guindé, maniéré). C'est naturel ou c'est tout naturel, c'est bien normal, cela va de soi. Enfant naturel, enfant né hors mariage (par opp. à enfant légitime). Entier naturel, chacun des entiers positifs de la suite 0, 1, 2, 3, 4, ... (on dit aussi un naturel). Mort naturelle, qui est due à l'âge (par opp. à mort accidentelle ou violente). Note naturelle, qui n'est pas altérée par un dièse ou un bémol.

    Ca laisse songeur non??

    par sandi - Mercredi 02 Novembre 11 à 06h34

  • Moi je pense que la norme doit avant tout être porter sa texture naturelle de cheveux tout en cherchant à le sublimer. Et pour cela les accessoires sont les bienvenus et on peut les ranger.
    Lissage, bouclage, fait partit du coté "fun", c'est pour les occasions, pour changer... mais non définitif, car la permanence implique "cacher". Bien sûr si on porte un ou deux ans les cheveux lissés et qu'après on revient au naturel crépus aussi fièrement, alors là c'est pas permanent.
    La question est donc : est ce que dans ma tête j'accepte et je suis fière de mes cheveux crépus et considère alors d'autres textures comme des artifices juste pour changer de tête?
    Je pense donc qu'avant de vivre avec des artifices (je parle de celles qui sont défrisées et qui n'ont jamais vraiment vu leurs cheveux naturels) il faut passer par la case réconciliation avec mes cheveux crépus, acceptation, reconnaissance de leur beauté et unicité...
    Le trucs c'est que même si on a peur de vivre ce retour aux véritables racines (jeu de mots) il faut surmonter sa peur, on en sera plus forte, et au final nos yeux s'ouvriront sur une beauté nouvelle, sans regret (pour ma part, c'est la meilleure chose que j'ai faîtes à mes cheveux)

    par Rachel - Jeudi 03 Novembre 11 à 18h56

  • je suis tout à fait d'accord avec Rachel et Sandy ! moi par exemple je me suis "big chopée" il y a un an , et je trouve que les cheveux courts ne vont pas avec la forme de mon visage (rond avec un front haut et large !!!lol) Donc je fait des vanilles avec rajouts depuis un an et je compte continuer pendant encore 6 à 8 mois afin d'avoir assez de cheveux pour cacher mon Big front et je rêve du jour où je pourrais me promener avec mes cheveux bien crépus !! Donc ces vanilles, là où il y a 5 ans aurait servis a cacher des cheveux crépus dont je me demandais qu'est ce qu'on pouvais bien en faire , aujourd'hui ne sont qu'un artifice ! je prends soin de mes cheveux en même temps alors qu'avant je faisait en sorte que mes tresses ou tissage tienne bien !
    J'ai pris conscience qu'il y avait un problème en faisant le lien avec notre histoire , associés à notre couleur de peau, nos particularités physiques tel que nos cheveux ont été utilisés à mauvais escient pendant des siècles par des philosophes et scientifiques et repris par le peuple des pays "civilisateurs" pour faire de nous le chainon manquant entre l'homme et le singe ! Darwin le pensait!
    Enfin je m'emballe un peu , au final pour moi être naturelle c'est avoir conscience de cela peut importe que l'on soit défrisé, "tissagé" , "curlé" ou "wavé" et j'en passe lol et de se coiffer dans le but de changer pour un temps mais pas dans le but de cacher ce que la nature nous a donnés :) !

    par Dia - Vendredi 04 Novembre 11 à 23h32

  • franchement, quand je regarde les beaux cheveux crépus des candidates Martinique queens (long ou court)portés fièrement, franchement cette beauté naturelle est unique, aucun artifice ne lui vaux et je dirai même que ce "volume extraordinaire" termes d'une des jury au concours est vraiment magnifique.
    je dirai que plus le cheveu est lisse, moins il a de volume et son éclat réside dans sa brillance: c'est ce qui le rend remarquable
    les filles aux cheveux lisses vont tout faire pour avoir plus de volume, c'est leur obsession: boucles, frisage...
    alors que plus le cheveu est frisé, crépu, plus il se démarque par son volume et moins par sa brillance
    les filles aux cheveux crépus travailleront alors à donner plus d'éclat au cheveux et se battrons contre la sécheresse
    cooooooooooooooolllllllllllll!!!!

    par Rachel - Samedi 05 Novembre 11 à 07h54

  • au delà du débat naturel(le)/défrisé(e)

    le vrai problème qui se pose est la perte d'identité des personnes d'origine ou de descendance africaine. mêmes les grands mères africaines sont suprises, déboussolées, ignorantes quand elles voient de vrais cheveux africains.

    le défrisage fait partie d'un problème global et plus vaste l'aliénation et l'oubli de ce que nous sommes, comment nous fonctionnons (notamment nos cheveux, comment les entretenir, les rendre beaux).

    Comme on a presque tout oublié les autres nous imposent de gré ou de force leur identité et nous copions sans réfléchir.

    Les sites et forums comme bellebene sont cependant la preuve, que les gens se réveillent et que petit à petit, dans 10 ou 1000 ans on finira par retrouver la mémoire. Le coma finira par prendre fin un jour.

    par adandozan - Samedi 05 Novembre 11 à 14h57

  • Je rejoins beaucoup de personnes dans vos réponses. Moi le defrisage, on me l'a imposé des 6 ans. Je n'ai jamais renié mes origines loin de là mais on ne m'a juste pas appris à me coiffer autrement.
    Je suis juste un boulet un vrai en coiffure et j'ai toujours trouvé cela plus simple de continuer à me défriser les cheveux et surtout moins cher tout simplement. Quand je vois mes copines qui retrouvent leur cheveux crépus, j'en suis ravie pour elles mais quand je vois le nombre de produits quelles doivent acheter pour se coiffer et le temps passé cela me déprime. Nos origines ne sont pas que dans nos cheveux mais aussi dans notre savoir et dans notre façon de le promouvoir. Par contre, je suis plus que ravie de voir cette evolution et j'espere un jour avoir ce cran (cad devenir moins fainéante et plus impliquée). Merci belleebene d'y contribuer et de nous donner cette chance de découvrir la beauté noire !

    par Sandy - Dimanche 06 Novembre 11 à 23h13

  • En fait Sandy, tant qu'on désire que nos cheveux poussent encore et encore, on multiplie les soins, mais comme le dit si bien Kimmaytube, lorsqu'on est satisfaite de la longueur, on peut porter nos cheveux comme on veut. Le tout c'est de les ramasser pour dormir histoire que ça ne s'enlève pas. Question produits, franchement un bon champoing ou après champoing, comme toutes les filles, de l'huile d'olive pour bain hebdomadaire (moi je fais mon bain d'huile après le champoing et garde toute la nuit puis rince ce qui fait que ça reste un peu sans que ça se sente et j'ai pas besoin de remettre un soin sur le coup) et une application légère de crème de soin + eau en milieu de semaine...

    par Rachel - Lundi 07 Novembre 11 à 06h17

  • J ai les cheveux défrisés mais je me sens naturelle,pour moi être naturelle c est s assumer:défrisée lisse ,frisée ou crépue je ne comprend pas pourquoi ce besoin de certaines filles a vouloir nous culpabiliser de se dénaturer alors ces denieres vont mettre une perruque ou un tissage que personnellement je ne supporte pas tout simplement parceque
    quand je me regarde dans une glace c'est pas moi ni mes cheveux.
    Être naturelle pour moi c' est quand je le veux c est a dire quand je fait des nattes collées et une fois defait je passe le peigne pour les avoir afro ou la main pour les avoir frisées, être naturelle pour moi c est être libre de choisir,et être naturelle pour moi ne se limite pas seulement aux cheveux!

    par Jojo - Mardi 08 Novembre 11 à 02h21

  • Je penses que nous avons toutes notre propre vision du naturel par rapport à notre vécu,notre histoire.Nos expériences,nos erreurs, nous appartiennent même si certaines peuvent paraître similaires. Nous avons trop tendance à vouloir créer et imposer des cases alors que nous sommes tous différents.Pour ma part, être naturel c'est avant tout une question de look, je pense que c'est une personne qui se maquille,se coiffe et s'habille de façon sobre qu'elle soit défrisée ou pas.

    je suis d accord avec vous, je pense que le plus important est de se sentir en accord avc soi meme !

    par Mia - Lundi 14 Novembre 11 à 19h34

  • Bon j'en rajoute une couche,

    la définition de "être naturelle" semble s'ouvrir avec le temps puisqu'on découvrir toujours de nouvelles façon de se coiffer.

    Peut-être existe-t-il au final plusieurs définitions des cheveux naturels ?!

    Moi je dirais qu'il y a différents stades ou statut. Par exemple :

    Cheveux naturels originels (sans aucun produits chimiques)
    Cheveux naturels chimiquement modifiés (colorations et peut être même lissés/défrisés)

    Par contre pour moi porter un tissage & autre extensions ne fait pas parti du statut "cheveux naturels" car ça reste au final des faux cheveux (qu'ils préviennent d'indiens ou de brésiliens lol)

    lol

    par Nouz Of Krys - Mardi 15 Novembre 11 à 12h41

  • Pour moi être naturelle c'est avoir ses propres cheveux sur la tête. Après on peut décider de les styliser par simple choix esthétique. Par exemple moi je suis défrisée car je trouve que l'afro ne me va pas de même je garde mes cheveux noirs car je trouve que si je me faisais une coloration blonde ou rousse ou auburn ça ne m'irait pas non plus.Pour moi être naturelle c'est profiter de ce que l'on a en prendre soin et le styliser comme on en a envie

    par malyasha - Dimanche 11 Décembre 11 à 15h19

  • je suis d'accord avec malyasha. Etre naturelle (en parlant de cheveux), logiquement, ce serait porter ses propres cheveux sur la tête. Une fille défrisée qui a toujours ses cheveux attachés en chignon et une fille crépue qui se tresse avec des mèches et se tisse, beh la défrisée, est plus naturelle... C'est trop facile de bomber le torse juste parce qu'on n'achète pas de Goldys, ça veut rien dire. Moi mes cheveux ne sont pas défrisés mais je me sens pas plus "naturelle" que ça, je mets des mèches, des perruques parfois, parfois je laisse mes cheveux aussi tel quels, je fais tout pareil qu'avant sauf qu'avant mes cheveux étaient défrisés en dessous. Donc, je vois pas la différence et je peux pas faire la leçon à une autre, juste parce que elle, elle met du défrrisant. Ce serait ridicule..

    par BB - Dimanche 11 Décembre 11 à 19h28

  • Africanindies tu as tout compris ! Entre la nappy qui est maquillé comme une voiture volée et la défrisé ou méché qui est bien sa tête, bien dans son corps , il y a quand même une différence.........chacune à son interprétation mais c'est vrai que c'est dommage de mettre de côté les défrisés.

    par melissa - Mardi 24 Janvier 12 à 14h34

  • Le naturel pour moi, cest de pouvoir tout simplement s'assumer en étant belle avec sa panopli de make up, son tissage, son lissage ect..que sans maquillage, sans lissage et de rester avec afro ect..
    Une fille qui se sent obligé de se maquiller pour nimporte quel occaz et de sortir les plaques pour sa touff et cela , meme pour aller acheter la baguette a 10min de chez elle un dimanche matin.. n'est pas naturelle...
    Assumez vous avec et sans maquillage, avec et sans lissages les 2 sont complémentaires..
    ya que comme ça qu'on est naturel..
    En semaine tu peux être TOP pour aller bosser en mode tissage make up et lissage .., et le weekend, mettre ton beau foulard ethnique, acomodé d'accessoir avec ta belle afro..
    Ya rien de plus naturel que de révéler sa double culture, européenne (cheuveux lisse impecable,) que la culture afro ds toute sa splendeur simplicité et naturel, crépu...)
    On a de la chance davoir ces 2 cultures..profitons en, plus tot que dire que l'une est plus naturel que l'autre sous prétexte qu'elle se lisse les cheveux..
    Pour celle qui se défrise ou lisse le cheveux, si un jour vos plaques tombent en panne, ou que vous navez pas les sous pr acheter votre pot..don't panik..
    Et cest sa le Naturel...S'assumer!!


    A bon entendeuse..!!

    par AURELIE - Lundi 20 Février 12 à 22h15

  • C'est vrai qu'il y a "naturel, l'état d'esprit" et "naturel, la forme du cheveux".
    En ce qui concerne l'état d'esprit, toutes les définitions se valent à mes yeux, du moment que la personne se sente bien.

    En ce qui concerne la forme du cheveu, @ BB, je ne suis pas d'accord sur le fait que porter ses vrais cheveux= avoir les cheveux naturels. C'est 2 définitions distinctes à mon goût. Pour moi, il y a vraiment une notion originelle dans le cas de cheveux naturel: un cheveu défrisé ne sort pas du crâne raide...
    C'est un peu comme le maquillage permanent: ça a beau être la vraie peau, les vrais yeux, les vraies lèvres de la personne (qu'il vente, pleuve et neige, 24/24, 7/7), au final: ce n'est pas leur état d'origine...

    Maintenant, en TOUTE sincérité, pour moi, une fille naturelle est une fille qui a les cheveux crépus (ou bouclés, frisés...). Je ne dis pas que c'est la meilleure définition, c'est juste ma vision propre. Mon esprit aura plus tendance à associer Fatou Ndaye ou Solange Knowles que Michelle Obama et Audrey Pulvar...

    par Cwiss - Mardi 21 Février 12 à 01h22

  • Je trouve la réponse tellement simple en tous cas elle est m'apparait d'une évidence... Etre naturelle c'est arréter de rejeter sa nature globalement dans la vie, arréter de perpétuellement ce cachée déja.. ET capilairement c'est exctement pareille!Tu c'est quoi j'rais meme jusqu'a dire que cette question est dangeureuse, parce que dans notre coeur à toutes on découvre notre texture et ont sait toutes qu'ont ne s'aimait pas tels que la nature nous à faites pour des raisons plus ou moins obscure hein -_-" ein et ce sont ces raisons la qui chane tout redevenir naturelle pour une noire n'a évidemment pas la meme signification que pour britne spears qui est chatain au naturel mais qui depuis l'age de 16 ANS ce teint perpétuellement les cheveux en blonde hein,et la ou je dirais que c'est dangeureux c'est que je dirais que sa entretiens le voilage de face parce que au fond ont c'est toutes que c'est une profonde petite révolution, la coloration du cheveux seule n'est pas un rejet de nature,n'a aucune significaton inconsciente ou culturelle du a l'istoire comme la décoloration de la peau instinctivement ont ce retrouve toutes dessu ot c'est de quoi je parle.. alors je dirais qu'une fille qui ce défrise et ce dit,ma texture va me manquer j' rviendrais l'an prochain est aussi naturelle qu'une nappy qui touchra plus jamais de sa vie un pot plein de soude parce que dans ce cas c'est du meme niveau que changer de couleure de vernis, ne pas rejeter le fond parce que c'est l'un des plus eau coté de ce mouvement qui va influencer les petites filles de demain et en faire des femmes noire vraiment fiere ne pa rabaissée ce beau mouvement au rend de "nouvelle mode dans la communeautée blacks coupes facon rihana rasé a gauche lon a droite^^ c'est plus que sa! aréter de vous poser des questions lol

    par dodie - Jeudi 08 Mars 12 à 03h25

  • Dodie t'es une bosse!!!!!

    par kamikazzy - Samedi 31 Mars 12 à 16h56

  • je ne comprends pas pourquoi vous noire de la diaspora faites des chichis à propos de tout .une noire se defrise c 'est un pb ,elle se maquille c est un pb on dirait que la femme noire pour vous doit perpetuellement marquer sa difference ;mais que t ai les cheveux lisse ou crepu ou meme la peau decapé ça se voit aux traits du visage qu on est noir.eviter tant que possible de ressembler a l autre denote aussi son mal etre et une volonté d imposer sa facon de voir les choses aux autres.bien sur il y a le phenomene de mode, avec les filles qui copie sur leur idole mais tout depend de la facon dont on se percoit et ce qui fait en sorte qu on se sente bien.nous en afrique on a pas ce probleme naturelle ou defrisée ca ne regarde que celle qui porte ses cheveux ,il y a une meconnaissance de l entretien du cheveu crepu et defrisé mais j essaye de pallier a ce probleme en ecrivant un livre qui paraitra prochainement. etre naturelle c est etre bien dans son corps et dans son etre ;nous en afrique on aime les gens ,quand on se croise dans la rue on a toujours un sourire pour l autre, on est solidaire ,si un a un malheur on est tous la s il est en joie on est tous la ! vous avez oublié ces valeurs la qui nous differencie des blancs que vous cherchez tant a fuir . quand un frere viens vous rendre visite vous lui dites faut que tu sois parti dans deux jours ou alors non j ai pas de place ; vous voulez vous differencier en portant vos cheveux crepu c est bien faut le faire aussi en oubliant pas votre culture sinon ca sert à rien! faut voir les noirs qui arrivent au pays non seulement ça thoko et ça prends des airs ,il ne suffit pas d avoir les cheveux crepu pour etre noir les blancs en ont aussi ,etre noir c'est un tout :un mode de vie ,de pensée . toutes ces discussions n ont pour but que de rabaisser les autres comme toujours mais sachez les filles que l occident ne serait pas ce qu il est aujourd hui si les gens se preoccupait de ce que porte l autre sur sa tete on a d autres combat à mener comme dirait les temoins de jehovah REVEILLEZ VOUS! trop long mail je sais mais bon....

    Bonjour Lily,

    je crois comprendre que vous nous ecrivez ce commentaire de l'Afrique. merci de votre visite sur Bellebene je suis ravie de voir que nos lecteurs viennent d'ici et d'ailleurs.

    Je trouve votre message un peu dur vis à vis des afro descendants de la diaspora. Nous n'avons pas tous la même éducation, nous n'avons pas tous le même vécus. La seule chose qui nous lie c'est cette couleur de peau et le fait de vivre dans un pays de culture occidentale.
    Je parle pour moi, je suis née et j'ai grandi en France. Mes parents nous ont inculqué beaucoup des valeurs "africaines" que vous décrivez ci bien, l'hospitalité, le partage, la générosité... bla bla bla.
    Sauf qu'ici, la manière de les appliquer ne peut pas être pareil qu'en Afrique.
    enfin, la question "qu'est ce qu'etre naturel pour vous?' n'est en aucun cas la question de "qu'est ce qu'être noir pour vous?". Et j'ai l'impression, en vous lisant, que c'est à cette question que vous tentez de répondre.

    ca, c'est encore un autre débat...

    par lily - Jeudi 10 Mai 12 à 13h13

  • Clarisse j'aime bcp ta manière de la remettre à sa place en tte diplomatie devant ce hors sujet flagrant,j'ai svt eu à visiter des blogs où les admins ne prennent pas tjs la peine de recadrer le sujet. Mille mercis!!!!!!

    par nancy p. - Vendredi 11 Mai 12 à 17h22

  • eh ben! nous les noirs nous sommes tous pareils, des freres et des soeurs... je suis affilgée de lire ca! comme si il n'y avait aucune difference culturelle entre les noirs!!! je suis senegalaise, et je me trouve pas énormement de valeurs communes avec les noirs americains, la meme histoire que les sud-africains, et bien sur qu'il y a des differences culrurels importantes entre les ethnies... pour moi il faut arreter de mettre tout les noirs dans le meme sac, sans etre pour la division mais c'est aussi connaître notre histoire que de pas repandre que les noirs sont tous pareils

    par mounas - Mardi 15 Mai 12 à 12h25

  • totalement d accord avec lily on a mieux à faire les filles que de toujours s interroger sur les cheveux!franchement sortez , amusez vous au lieu d attiser les kankan du style je suis naturelle pas toi ...et alors?

    par fari - Jeudi 31 Mai 12 à 00h09

  • Bonjour Clarisse ,

    Naturelle pour ma part , c'est porter ses cheveux que dieu nous a donné dès la naissance , sans les modifier chimiquement .

    par Stéphanie - Mercredi 29 Août 12 à 12h07

Ajouter un commentaire

Rechercher

 

Black Girls Work Out Too ! 

 

 

Inspiration

 

BELLEBENE COACHING

 

Afropean Entrepreneure